Application en rétention enterrée

Applications, implantations et fonctions assurées par l'ouvrage de rétention enterrée.

Applications
• Rétention temporaire des eaux de pluies récupérées des toitures ou des eaux de ruissellement provenant des voiries présente sur le projet.
• Rétention permanente des eaux de défense contre l’incendie.
• Ouvrages enterrés sous espaces verts, sous parking, sous voiries légères ou sous voiries lourdes.
• Recueil et collecte des eaux pluviales par différents branchements.
• Rejet contrôlé dans le réseau aval, par l'installation de limitateur ou de régulateur de débit.
• Infiltration dans le sol des eaux recueillies pour rechargement des nappes phréatiques.

Fonctions
• Raccordement direct dans l'ouvrage via des regards intégrés jusqu'au diamètre 500.
• Gestion des matières en suspension (MES) par filtration à l'intérieur de l'ouvrage.
• A l'intérieur de l'ouvrage, gestion de l'écoulement des eaux de pluie standard et des eaux d'orages excessifs.
• Inspection de l'ouvrage par caméra.
• Hydrocurage de tout ou partie du réservoir suivant les hypothèses pris en compte à la conception.

Implantations
Contrairement aux bassins à ciel ouvert, l'un des principaux avantages de ces réservoirs est qu'ils permettent le ré-emploi de l'espace foncier. Ils sont plus généralement implantés en :
• Zone artisanale.
• Zone commerciale.
• Zone industrielle.
• Habitat collectif et individuel en zone péri-urbaine, urbaine et hyper-urbaine.
• Parking et aire de circulation : chaussée carrossée (max charge totale 60 t).

Haut

.

Sublet réalisera semaine 11, une retention entérrée en module Rigofill de chez Frankishe. Cette retention sous charges roulantes type voirie lourde a fait appel à la solidité du module Rigofill. L'étanchéité et les raccordements aux differents tuyaux d'arrivée et de sortie ont été minutieusement préparés à l'atelier avant installation in situ.

 

Haut